Salutlite Chaussures De Sport Pour Femmes / Skechers Noir NJoNoi1bd

SKU678368072251
Salut-lite - Chaussures De Sport Pour Femmes / Skechers Noir NJoNoi1bd
Salut-lite - Chaussures De Sport Pour Dames / Skechers Noir
Lotte Pantoufles Noires Sur Vous ghe5HAk
Me connecter
Pour utiliser cette fonction, vous devez être membre Ma Presse

UTILISEZ CONNECTEZ-VOUS

Vous n'êtes pas encore membre?

L'utilisation de Facebook sert uniquement à simplifier votre inscription. Aucune de vos activités sur Ma Presse ne sera partagée sur votre page Facebook sans votre consentement.

Accessible sur lapresse.ca, La Presse+ et La Presse Mobile, Ma Presse est votre espace personnel où sont regroupées vos activités effectuées sur l'un ou l'autre de nos produits numériques.

La sauvegarde multiplateforme

Accédez aux articles et galeries de photos sauvegardés à partir de lapresse.ca, de LaPresse+ ou de La Presse Mobile.

Votre historique

Retrouvez la liste de vos activités, incluant vos sauvegardes, partages et commentaires.

Votre compte

Retrouvez vos données personnelles : profil et inscriptions aux infolettres.

la boite:3391772:box
Web
Image

Publié le 21 mars 2012 à 09h36 | Mis à jour le 21 mars 2012 à 09h36

Publié le 21 mars 2012 à 09h36

L'Association pour la protection des automobilistes recommande de faire inspecter la voiture dans un atelier indépendant.

Photo Alain Roberge, archives La Presse

Ajouter

Partage

Chaussures Bastops Et Baskets Arvid Yuki Timide Pm4tdbuu
La Presse

Magasiner, comparer, analyser, négocier, inspecter. Un exercice aussi agréable qu'un traitement de canal pour bon nombre d'automobilistes. D'ailleurs, pourquoi s'astreindre à quelque chose d'aussi ennuyant quand les concessionnaires offrent des voitures d'occasion certifiées? Prudence.

Après avoir laissé passer la manne pendant plusieurs années, les concessionnaires d'autos neuves sont de plus en plus nombreux à ajouter une division de véhicules d'occasion digne de ce nom, avec salle d'exposition intérieure et service à l'avenant. Bon nombre d'acheteurs y voit une solution de rechange sérieuse aux détaillants de voitures d'occasion, d'autant plus que les taux de financement peuvent être très avantageux. Mais il faut souvent y mettre le prix et l'état des véhicules n'est pas nécessairement toujours meilleur qu'ailleurs, même s'ils sont sanctifiés d'une certification du constructeur, sertie d'une vérification mécanique en 100, 200 ou même plus de 300 points.

Le hic, c'est que cette certification relève uniquement des concessionnaires, et certains sont plus scrupuleux que d'autres. Par contre, comme les concessionnaires proposent des garanties supplémentaires (voir autre texte) lors de la vente de véhicules certifiés, on peut croire sans trop se tromper qu'ils ont naturellement avantage à vendre des véhicules en bon état. «Tous nos véhicules usagés ont été inspectés et certifiés, sans exception», assure Francisco Coal, directeur commercial chez Audi Popular, à Montréal.

«Quand les constructeurs ont lancé les programmes de certification de véhicules usagés, il y a une dizaine d'années, cela a permis d'évacuer le doute et l'ombre entourant l'achat d'une voiture d'occasion, admet George Iny, président de l'Association pour la protection des automobilistes (APA). Mais le niveau de filtrage n'est plus le même de nos jours. Aucun tiers n'est mandaté pour surveiller que le travail répond aux normes.»

Pour rassurer les acheteurs sur l'état et l'historique du véhicule, les constructeurs - comme tous les autres vendeurs de voitures d'occasion - vont s'appuyer sur les services CarProof, qui obtient automatiquement les estimations de réparation demandées par les assureurs auprès des carrossiers. «Notre base de données est reliée à l'immense majorité des carrossiers au Canada, assure Roberto Bernard, directeur québécois de CarProof. En fait, les seuls cas qui nous échappent sont ceux où les gens ne sont pas assurés, choisissent de ne pas déclarer leurs dommages à leurs assureurs ou font affaire avec un petit commerçant qui n'est pas relié à notre système. Cela dit, la majorité des gens font la bonne démarche, c'est pourquoi nous sommes convaincus que notre rapport d'historique est la meilleure façon de valider que le véhicule n'a pas été accidenté.»

Néanmoins, hormis le cas des véhicules qui ont été gravement accidentés - qui sont automatiquement fichés -, il est impossible d'être parfaitement sûr qu'une voiture d'occasion n'a pas déjà subi un accident. C'est pourquoi l'APA recommande de faire inspecter la voiture dans un atelier indépendant.

George Iny comprend toutefois que plusieurs automobilistes vont choisir de faire confiance aux concessionnaires et à leurs véhicules certifiés. «Mais ils devraient au moins exiger de voir le formulaire d'inspection avant de faire l'achat, recommande-t-il. S'il n'y a seulement que des résultats positifs sur le formulaire, on devrait s'interroger à savoir si l'inspection a réellement été faite.» Selon le président de l'APA, certains concessionnaires peuvent parfois réaliser l'inspection après la vente et faire les réparations dans la mesure où leur marge de profit n'est pas trop amputée. Certaines anomalies peuvent ainsi être escamotées.

Grandes surfaces

Les marchands de véhicules usagés à grande surface offrent quant à eux une inspection sécuritaire de base, qui couvre généralement moins de points que chez les concessionnaires.

Chez HGrégoire, le plus important d'entre eux, l'inspection est par exemple confiée aux ateliers M. Muffler. Jusqu'à jeudi dernier, le site internet de la compagnie faisait également état d'une inspection plus approfondie, moyennant la somme de 500$. Par exemple, l'examen et la réparation du rouage intégral, de la climatisation et de l'essuie-glace arrière étaient réservés à cette inspection «Platine». Après un premier appel de La Presse, le document vantant l'inspection Platine offerte chez HGrégoire a disparu du site internet de la compagnie. «Nous n'avons jamais fait payer une inspection à un client, nous a assuré Michelle Therrien, directrice des ventes chez HGrégoire. En fait, cette inspection Platine était une idée qui n'a jamais vraiment vu le jour. C'est par erreur que le document est resté sur notre site.»

De toute façon, la Loi sur la protection du consommateur oblige les commerçants à garantir le bon fonctionnement des véhicules vendus.

Est-il donc pertinent de payer pour une inspection - et les réparations subséquentes? «Certains automobilistes pourraient être tentés de payer car, dans le cas d'un véhicule de plus de trois ans, toute réparation est assortie d'une garantie légale de trois mois, explique Jean-Jacques Préault, de l'Office de protection du consommateur. Par contre, elle serait moins utile dans le cas d'un véhicule de moins de trois ans parce que la garantie sur les voitures d'occasion accorde déjà une protection de trois mois ou 5000 km.»

Ainsi, pour un véhicule de trois ans ou moins qui n'a pas parcouru plus de 60 000 km, il est donc inutile de payer pour une inspection.

Jeep - Cherokee 2017

Si nous, adultes, apprenons à nos enfants à savoir écouter avec bienveillance et empathie , nous leurs éviterons de nombreuses situations de mal être

C’est vrai que cela demande un gros travail sur soi et une sacré remise en question mais il me semble évident que tout le monde y est gagnant. Il faut bien au jour briser les chaines de ce cercle vicieux.

Les enfants (et les adultes d’ailleurs) n’ont jamais besoin qu’on rejette leurs malheurs qui nous semblent parfois futiles. Relativiser ne les aide en rien. Ils ont juste besoin d’être entendus et compris, pas jugés.

Les enfants (et les adultes d’ailleurs) n’ont jamais besoin qu’on rejette leurs malheurs qui nous semblent parfois futiles. Relativiser ne les aide en rien. Ils ont juste besoin d’être entendus et compris, pas jugés.

Je constate très fréquemment que les enfants «en crise» sont très rapidement calmés dès lors qu’on les écoute. Juste reformuler parfois suffit. Il en est de même pour les adultes, essaies, tu verras.

Lorsque quelqu’un vient te raconter ses malheurs, écoutes-le. Essais de réellement comprendre son problème. N’essais pas de le régler pour lui ou de le faire relativiser. Si c’est un enfant, accepte ce qu’il ressent, son émotion.

Tu fais quoi toi quand quelqu’un a besoin de soutien (que ce soit ton enfant ou une copine)? C’est quoi ta technique? Dis-moi tout en commentaires.

Nu 15 Korting Teenslippers gizeh Eva Maintenant 15 De Réduction Strings Gizeh Eva Birkenstock Birkenstock lyRCG
J'aime chargement…

Sandales Avec Des Chaussures De Ceinture Rouge Valeria Evita Anstbo

C'est moi qui fait! Non! Aaaaahhhhhhh! Touche pas! Mais non, je veux pas ce tee-shirt! Je veux une robe! Et un pantalon aussi! Et une jupe! Et les collants sur le pantalon! Mais non, je veux la rose! Je veux pas! Bon bref, Louloute grandit. Au court de mes recherches…

13 mars 2017

Dans "Périodes difficiles"

22203 Pompes Femmes Jana i6FhVj7

Comme toutes les mamans, la nourriture est un sujet qui me préoccupe particulièrement. On a toujours peur que notre petit cœur ne mange pas suffisamment, qu'il ne mange pas assez de légumes, qu'il mange trop de cochonneries, etc. Encore une chose de plus qui peut entamer notre confiance (voir: c'est…

3 avril 2017

Dans "Nourriture"

Sandales Marron À Franges Et Clous Tod 3skee9GUDk

"Je n'aime pas les enfants" C'est une phrase que j'entends occasionnellement et qui me choque aujourd'hui. Comment ne peut-on pas aimer les enfants? Pourtant tout le monde a été enfant un jour. C'est comme si on n'aimait pas une partie de soi alors... Je dis "aujourd'hui" car ce n'a pas…

9 janvier 2017

Dans "Non classé"

AUTEUR

Je propose des outils nécessaires à la compréhension du fonctionnement d'un enfant permettant ainsi de mieux répondre à ses besoins tout en vous permettant de devenir le parent que vous rêvez d'être.

L’I.U.T. de Tourcoing est un institut de l’Université de Lille, Université composée de 7 U.F.R. (Unité de Formation et de Recherche), de 2 instituts (dont l’IUT) et de 14 laboratoires de recherche.

Articles récents

Nous Contacter

IUT-Tourcoing35 rue Sainte Barbe59208 TOURCOINGCedex B.P. 70460

Téléphone : 03 20 76 25 00

Fax : 03 20 76 25 88

Email: Envoyer un e-mail

Nous Suivre